Les restaurants typiques Canariens – Les guachinches

Beaucoup de visiteurs qui se rendent à Ténérife sont plus intéressés par la découverte de ses eaux cristallines et de son paysage volcanique que par l’exploration de la cuisine Canarienne.  Pourtant, si il y a bien une chose à faire à Tenerife pendant vos vacances, c’est de s’attabler dans un guachinche! La cuisine des îles Canaries est toujours faite avec générosité, les produits sont aussi variés que son relief, avec une abondance de poissons frais, de viandes, de fromages et de vins locaux. Si vous ne savez pas où manger ni que faire à Tenerife, suivez notre petit guide.

Que faut-il essayer ?

Papas arrugadas con mojos : Probablement le plat le plus célèbre des Canaries, les papas arrugadas sont de petites pommes de terre locales qui sont cuites dans de l’eau salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres et que la peau devienne fripée. Cette peau fripée de la patate est du à leur cuisson dans du sel de mer, qui adhère à la peau comme une croûte. Les papas arrugadas s’accompagnent de préférence d’une sauce verte ou rouge appelée mojo. Les sauces mojos semblent être différentes selon l’endroit où vous les goûtez, mais la variété verte a tendance à avoir des saveurs d’ail et d’herbes vertes, tandis que la mojo rouge est aromatisée au paprika et est généralement épicée.

Almagrote : Ce fromage à tartiner de La Gomera a fait le tour des Canaries et même de certaines régions de l’Espagne continentale. Difficile à décrire à quelqu’un qui n’en a pas fait l’expérience, l’almagrote est à la fois friable et crémeux. La texture de ce plat varie selon les cuisiniers, mais les ingrédients sont toujours composés de tomate, d’ail, d’huile d’olive, de paprika et de fromage à pâte dure.

 
Morcilla dulce : La morcilla, ou boudin de porc, se trouve dans presque toutes les régions d’Espagne. Aux Canaries, on en fabrique une variété plus sucrée avec de l’oignon, des amandes, des raisins secs et du sucre parmi la liste des ingrédients, d’où l’ajout du mot dulce. Essayez-la seule ou incorporée à d’autres plats comme les œufs brouillés.


Ropa vieja : Les Canaries ont beaucoup de soupes dans leur cuisine, surtout si l’on tient compte du climat chaud, et la ropa vieja est l’une des meilleures. Elle est faite de restes de viande, cuite et épicée avec des pois chiches et des légumes locaux.

Conejo en salmorejo : A ne pas confondre avec la soupe à base de tomates du sud de l’Espagne, ce plat est composé de lapin cuit dans une savoureuse marinade de vin, de vinaigre, d’ail et d’épices. Pour ceux qui ne sont pas enclins à manger du lapin, vous pouvez également essayer des protéines plus traditionnelles comme le poulet et le thon en salmorejo.

Cherne : L’un des poissons les plus consommés à Ténérife, la cherne est un poisson d’épave, un grand poisson blanc des eaux profondes. Le cherne est souvent servi grillé, et il est légèrement aromatisé et charnu, ce qui en fait un bon poisson à essayer même si les fruits de mer « ne sont pas vraiment votre truc ».

Quesos: Les fromages Canariens sont très savoureux. Ils sont principalement fabriqués à partir de lait de chèvre. De plus, la chèvre de Ténérife est différente de celles du reste des îles et produit plus de lait. Croyez-le ou non, les fromages des îles Canaries sont parmi les meilleurs du monde et ont reçu plusieurs prix. Le plus courant est le queso fresco ( fromage frais).

Le gofio: C’est un aliment à base de céréales grillées, il contient des vitamines, protéines, fibres et minéraux essentiels à l’alimentation quotidienne et il ne contient ni colorants artificiels ni conservateurs.

Sur la route des guachinches, les restaurants typiques de Ténérife

L’origine des guachinches est liée à l’industrie du vin dans le nord de Tenerife. Les agriculteurs de la région vendaient leurs produits directement sur leur terre. Pour attirer les clients, ils faisaient goûter le vin aux gens et l’accompagnaient de plats faits maison, souvent dans le garage de leur maison. Pour trouver les guachinches les plus authentiques, il faudra se diriger vers le nord et la vallée de la Orotava, dans les communes de Tacoronte, El Sauzal, Tegueste, La Matanza, Santa Úrsula. Pas de panique! Vous êtes nombreux à loger dans le sud et vous aurez peut être pas l’envie de visiter le nord alors on vous donnera quelques adresses dans le sud réputé avec de la cuisine locale mais pas forcément dans les critères d’un « guachinche ». Car oui, les véritables caractéristiques d’un guanchiche sont celle-ci:

a) Le vin qui est commercialisé doit provenir de vignobles appartenant ou exploités par la personne exerçant l’activité et doit être produit par elle même.
b) La période d’ouverture de l’établissement ne doit pas dépasser quatre mois par an et l’activité doit cesser à partir du moment où le vin de sa propre récolte est épuisé.
c) Seuls trois plats culinaires différents peuvent être proposés et servis, ainsi que des cornichons, des noix et des fruits cultivés par la personne exerçant l’activité ou produits dans la région. La nourriture doit être préparée principalement avec des ingrédients également cultivés ou produits par le propriétaire de l’activité ou avec des produits de la région ou ancrés dans la tradition culinaire locale.
d) L’approvisionnement en boissons sera limité au vin et à l’eau locaux.

Bref vous l’aurez compris, pour manger dans un véritable guanchiche, il faudra se déplacer vers la Orotova.

Voici la liste des restaurants Canariens où manger à Ténérife:

Bodegón El Primero

L’une des plus célèbres guachiches de Ténérife qui propose des plats faits maison, des plats traditionnels à un prix plus que raisonnable. Je vous recommande le pois chiche, le poulpe et bien sûr le fromage.
Adresse: Calle Malpais 10, 38390 Santa Úrsula, Santa Cruz de Tenerife.

Guachinche Los Gómez

Un établissement qui est de plus en plus visité par les touristes, ils servent différents types de plats: ropa vieja, faux-filets, côtelettes et leur plat réputé, el cochino al horno ( le cochon au four ) qui n’est disponible que le samedi !
Adresse: 8311 La Orotava, Santa Cruz de Tenerife

Guachinche El Ramal

Des grandes tables sous un hangar avec une partie terrasse protégée par des bâches transparentes. Ambiance familiale et local assurée! Un menu simple typique Canarien avec les fameuses papas arrugadas avec la sauce mojo, du pain maison, de la bonne viande cuite à la braise et des desserts fait maison.
Adresse: la Carretera El Ramal 17, La Orotava.

El cordero

Voilà le premier restaurant au sud que je vous recommande, El Cordero qui signifie l’agneau. Pour le menu, vous verrez un grand tableau suspendu à trois mètres du sol avec les repas proposés comme le fromage frais, le boudin noir, du poisson mais surtout beaucoup de viandes, de la chèvre, de la côtelettes de bœuf , les côtes de porc, du lapin et bien évidemment de l’agneau !
Adresse: Carretera General las Galletas, 8, Guargacho.

El rancho de Nino

El Rancho de Nino se trouve à 2 minutes d’el Cordero, un lieu assez atypique puisque vous mangez dans un grand hangar aménagé de plantes intérieur, il y a aussi une zone pour manger dehors. Un restaurant connu pour ses grosses portions pour un faible prix. La carte est assez complète, vous la retrouverez sur le mur écrit en gros en plusieurs langues dont le français! La spécialité reste la viande grillée au barbecue.
Adresse: Camino los Gorones, 2, 38632 Arona

Les cuissons pour la viande

viande espagne cuissonsVoici une petite photo concernant les cuissons des viandes à commander quand vous viendrez manger de la viande sur notre belle île, n’ayez pas honte et commandez en espagnol !

La traduction du moins cuit au plus cuit:
Vuelta y vuelta : Bleu 
Poco hecho: Saignant
Al punto: A point
Hecho: Cuit
Muy hecho: Bien cuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *